Best Place To Buy DianabolIllinois Payday Loans should not be obtained by people who do not have the capacity to repay the lenders. Therefore, we can say that the active substances in its composition are more perfectly mixed. Vardenafil is not only present in the original Cheap Levitra, but also as part of its analogs.

Tourisme Autrement

Member Area

 

Voyages

Bruxelles - Brussel - Brussels

Alain Trellu
Editions Racine
2011
95 pages

Des livres sur Bruxelles, il en existe à la pelle. Celui-ci donne un aspect unique de la capitale belge. Une ville lumineuse, moderne et historique à la fois, comme si le temps s’était arrêté. Par la photo et le texte, Alain Trellu a réussi à capter l’esprit bruxellois en s’arrêtant sur des endroits connus qu’il nous fait découvrir autrement.  A s’offrir ou à offrir à des visiteurs étrangers comme témoignage de leur passage.

TRUCS ET ASTUCES POUR VOYAGER EN AVION...et gérer le jetlag


de Astrid Eslan (préface de Daniel Kieffer)
Editions Jouvence - Collection les Maxi Pratiques
2011
188 pages

Voyager responsable, c’est avant tout une bonne préparation.

Vous préparez vos prochaines vacances ?
Demandez-vous d’abord quel moyen de transport est le moins polluant, par exemple le train plutôt que l’avion,etc.

Si vous avez choisi de prendre l’avion (ou n’avez pas le choix), pensez à la compensation CO2. Des associations comme CO2logic permettent de calculer votre empreinte écologique, de la convertir en euros et vous proposent de reverser cette somme. L’argent est destiné à des projets concrets comme la plantation d’arbres. Plus d’infos : www.co2logic.be

Si, lorsque vous revenez d’un voyage lointain vous  vous sentez nauséeux, somnolent, irritable, déprimé, ou avez mal à la tête… Pas de doutes, vous souffrez du « jet lag ». De quoi s’agit-il ? Ce phénomène survient lorsque « les mécanismes biologiques de l’organisme, rythmés selon la luminosité et les heures de repos se trouvent en désadaptation avec les nouveaux horaires ».

Voici quelques trucs et astuces puisés dans un ouvrage récent qui vous permettront de passer un vol tranquille et de limiter les effets du jetlag :

Quelques jours avant le départ:
Préparez votre organisme par une alimentation adaptée : privilégiez les aliments crus en début de repas, évitez les fruits en fin de repas, limitez les excitants (café, thé, etc), limitez la quantité de sel, mangez légèrement le soir, etc.

En vol:
Plusieurs troubles peuvent survenir : oreilles bouchées, mal de l’air, maux de jambes, déshydratation, peur…
- Emmenez des chewings gum pour déboucher vos oreilles
- Buvez beaucoup d’eau pour éviter la déshydratation.
- Évitez les excitants et l’alcool qui contribuent au mal de l’air.
- Bougez : marchez dans l’allée, renseignez-vous sur des exercices qui peuvent soulager  pieds, jambes ou dos.
- Respirez : certaines techniques respiratoires aident à diminuer la peur.

À l’atterrissage:
Au plus le nombre de fuseaux horaires traversés est grand au plus vous souffrirez du décalage horaire. La solution : respectez les heures locales, allez dormir quand la nuit tombe. Il faut compter une journée par heure de décalage horaire pour que le corps s’adapte.

Ajoutez à tout ça votre bon sens et votre voyage sera une totale réussite !

Elodie Van Hoof

Fous de l'inde, délires d'occidentaux et sentiment océanique

de Régis Airault
Petite Bibliothèque Payot
2008


Fous de l’Inde? Vous serez passionnés par la lecture du livre de Régis Airault, médecin psychiatre  français qui a travaillé durant des années à l’ambassade de France à Bombay.

Pourquoi ? Pour y  aider des touristes pour lesquels ce voyage se révèle source de troubles importants. Il distingue deux sortes de voyageurs. D'une part ceux qui présentent des troubles psychiatriques avant leur départ (troubles parfois à l’origine du choix de la destination et de l’attrait pour la drogue),  lesquels s’amplifient confrontés à la réalité très complexe de l’Inde. D'autre part ceux  pour qui la confrontation brutale avec un monde dont ils ne connaissent pas le mode d’emploi rend fou, temporairement ou plus longuement. Des fous qu’il faut encadrer, rapatrier, soigner : tel fut le quotidien de ce médecin à Bombay. A travers des récits précis, ce livre donne à réfléchir sur le sens du voyage, les valeurs que l’on veut y mettre, sa préparation et le choix d’une destination.

MPE


Congo, pays magnifique

d'Alain Huart et Chantal Tombu
Weyrich Africa
2008


Le livre brosse un portrait actuel du Congo et des possibilités de développement pour ce pays dans le cadre d’un développement durable.
L’ouvrage débute par un cahier spécial décrivant la situation contemporaine de la RDC, et analysant les défis à relever pour assurer l’avenir du pays. De nombreux domaines sont ici abordés comme l’agriculture, la pêche, l’exploitation des ressources,  ou encore l’environnement et l’éducation.
Dans une seconde partie, Alain Huart et Chantal Tombu nous emmènent sur un itinéraire de province en province, de Kinshasa au Katanga, en passant par le Kivu et le Kasaï.
Au fil des pages, les richesses du Congo se dévoilent. Nous découvrons le quartier des artistes de Kinshasa, le sanctuaire des bonobos, la culture de la papaïne. Le passé de colonial du pays nous est rappelé à l’étape de Boma avec Henry Stanley l’explorateur, qui installa des comptoirs commerciaux le long du fleuve Congo, et inspiration de Joseph Conrad pour « Au cœur des ténèbres ».
Le dernier volet est consacré aux enjeux du développement durable du pays (révolution verte, aménagement du territoire, agro carburants…).
Tout au long de l’ouvrage, le potentiel éco-touristique des régions est souligné. Les auteurs nous font découvrir un Congo vivant et plein de promesses, avec un rôle-clé à jouer dans le futur développement durable du continent entier. Les propos sont très clairs et donnent une vision juste du pays et de sa situation, ni trop négative, ni trop positive. Les magnifiques photos d’Alain Huart qui illustrent le livre révèlent un pays qui reste encore méconnu. 

Médélia Alladaye


OCEAN'S SONGS

de Olivier de Kersauson
Editions Le Cherche-Midi
2008


« On ne voyage plus : on se déplace comme des représentants en cravate et bonnet de bain. » Cette phrase qui entame le chapitre consacré au voyage donne le ton du livre : sans complaisance,  réaliste, critique, lucide. Une plume trempée dans l’eau tourmentée des multiples océans qu’Olivier de Kersauson, navigateur de renommée internationale, baroudeur a parcouru. Un homme libre et une plume en liberté : il fait chanter tous ses – ces – océans, ces mers sauvages, immenses, généreuses ou violentes. Au fil des pages, l’auteur se dévoile.
Un homme prude, dur avec lui-même comme avec les autres.  Passionnant. Une personnalité attachante. Et les pages sur le voyage apportent de l’air frais, celui du grand large. Je retiens cette autre phrase : « j’ai souvent noté que malheureusement, l’homme voyage le regard au-dedans de soi-même ». Ou encore « voyager, c’est accepter de passer du temps et c’est aussi se refuser à vouloir tout embrasser »…A méditer par ceux qui veulent partager notre souci du tourisme responsable.

MPE


Face au pacifique

de Catherine Locandro
Editions Héloïse d'Ormesson
2009

Grâce à la plume alerte, descriptive et sensible de Catherine Locandro qui signe ici son 4ème roman, vous allez franchir l'océan et vous retrouver face au Pacifique, embarqué dans deux histoires familiales: celle de Mona, tourmentée à la recherche d'elle-même et de ses racines et qui débarque à Los Angeles pour y interviewer un octogénaire français ayant fait fortune dans la pâtisserie. Traînant son mal être dans un bar local, elle va se confronter à des personnages qui vont l'aider à retrouver la meilleure part d'elle-même. L'atmosphère du livre nous plonge dans un univers américain avec une vision à la française qui ne manque pas d'intérêt. Rien à voir avec un guide de tourisme, mais uniquement avec le plaisir de lire un bon roman. 

Marie-Paule Eskénazi



Bruxelles Portuaire

de Pierre JOUVE
Nueva Mazzotta
2003

Ce livre est une collection de splendides photographies sur les différentes facettes des ports bruxellois.

D’ici et d’ailleurs
Portraits d’immigrés en Belgique

Frédéric PAUWELS et al. 

A travers un splendide recueil de témoignages et de photographies d’immigrés d’horizons fort divers allant de l’intellectuel au simple ouvrier en passant par le commerçant du quartier ou l’artiste…, l’auteur nous invite à transcender « certains préjugés et certaines peurs » pour poser un autre regard sur « l’étranger », cet inconnu dont on se méfie souvent.
Cet ouvrage est un véritable kaléidoscope de la multiculturalité belge dans ses spécificités, particularités pour ne pas dire particularismes, et forcement ses complémentarités. Plutôt que de céder à la lancinante tentation xénophobe et par ricochet au vote d’extrême droite, les auteurs proposent la voie de la tolérance et du respect mutuel pour faire du brassage interculturel une source d’enrichissement et un moteur de développement.
Vu sous cet angle, le tourisme a un avantage certain car il favorise le rapprochement des peuples et des cultures.

 

GLOBE STORY

d' Isabelle Barry
Complicités
2005
199 pages

Une Love Story, version Voyages, c’est ce qu’Isabelle Barry nous raconte.
Après avoir passé quelques années derrière les bureaux, la jeune femme décide de s’offrir une parenthèse et s’engage avec son compagnon dans un périple de neuf mois qui va la mener autour du monde.
Le temps d’un bébé, le temps qui fera naître une histoire d’amour entre la terre et cette Belge revenue, sagement, travailler à Bruxelles...
Le récit d’un possible nomadisme temporaire, de découvertes des Autres, respectueuses et fraternelles et qui feront rêver les lunatiques : un récit qui décidera les plus téméraires à se lancer, à leur tour, dans la grande aventure des globe-trotters.

 

La Belgique en cent coups d'oeil

de Pierre Stéphany
Racine
2006
416 pages

Cet ouvrage présente sous un angle nouveau une vue panoramique des curiosités et attraits touristiques de la Belgique tant sur le plan physique que les plans historique et socioculturel. A l’aide de descriptions, photographies dans un blanc et noir très évocateur et d’anecdotes, l’auteur donne force et vie aux faits et aux places.

 

 

 

La Belgique vue de ses fleuves

Collectif
Le renaissance du Livre
2006
127 pages

Ce livre est un véritable cocktail de photographies prises au fil de l’eau complétés par des descriptions et des mises en perspective truffées d’anecdotes et de souvenirs et agrémentées de recettes originales basées sur des produits du terroir.
L’originalité de cet livre est de combiner le plaisir de voguer et la découverte des multiples et variées facettes de la Belgique. Des grandes villes aux campagnes en passant par des détours…, le voyageur, averti ou néophyte, est invité au dépaysement

 

 

Coup de cœur de toute l'équipe pour:

Peuples

de Pierre de Vallombreuse
Flammarion
2006
135 pages

Feuilletez cet album qui va à la recherche « de l’humanité première, cette myriade de peuples ayant chacun une identité propre, pratiquant la chasse et la cueillette et étant organisés en société à une petite échelle de centaines d’individus ». Dans sa remarquable préface, Edgar Morin dénonce le génocide de ces peuples, la vision « touristique » de peuples primitifs alors qu’il s’agit de « témoins d’un passé révolu, présents aujourd’hui parmi nous. Ces êtres sont étranges mais non étrangers et notre identité est incluse dans leur étrangeté ». Et il pose la question essentielle de savoir comment sauver cette humanité en formulant des pistes de réactions.
En noir et blanc, Pierre de Vallombreuse met son talent photographique au service de ces Peuples, dont les civilisations sont mises en péril par notre civilisation.
Une postface de Emmanuel Garrigues explique le sens de l’ethno-photographie et Pascale Lépinasse apporte des informations précieuses sur les Peuples qui sont évoqués.
C’est beau, c’est émouvant, c’est poignant, c’est intelligent.

 

 

Rivages Andins, Jean-Pierre Hoa, Ed. Arequipa

de Jean-Pierre Hoa
Ed. Arequipa. Orgues & La Renaissance du Livre
2007
45 pages

Un voyage au pays des Incas : photographies de gens, de paysages ou d’œuvres d’art commentées par des auteurs qui manient les mots avec brio. Un ouvrage poétique, artistique,… Une invitation au voyage.

 

 


A pied à Jérusalem 184 jours, 184 visages

de Sébastien de Fooz
Racine
2007
259 pages

En 2005, Sébastien de Fooz décide de prendre la route pour Jérusalem, un long périple qui durera 6 mois environ. L’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie, la Bulgarie, la Turquie, la Syrie, la Jordanie et enfin Israël et la Palestine, autant de pays traversé à pied en 184 jours, l’occasion unique de rencontrer une multitude de visages, d’histoires et de nous les conter comme si nous étions du voyage. Une invitation aux rencontres interpersonnelles. En trame de fond du journal, l’humanité soutenant les trois grandes religions monothéistes et l’accompagnant dans son périple mais aussi un rapprochement de l’humain lorsque tombent les préjugés, les peurs lors de son pèlerinage vers Jérusalem.